"Le Cirque d'Amélie" est une pièce dont l'action débute au cimetière. Amélie est au pied de la tombe de son mari, Jean Jacques, mort sans être parvenu à réaliser son rêve, celui d’être clown. Dans l’allée voisine, Valentin est venu se recueillir sur la tombe de sa mère, Dolorès, avec laquelle il tenait un petit restaurant. La conversation s’engage. Parler comble un vide.
Mais Amélie revient les pieds sur terre. Son mari n’est pas mort, elle n’était pas au cimetière, ce Valentin n’existe pas. Son rêve a pris fin, comme un rêve qui finit…sans fin, un rêve bizarre, quoi ! La vie reprend son cours normal et Jean Jacques invite Amélie pour un dîner en tête à tête au restaurant. Celui-ci est tenu par un certain Valentin et une certaine Dolorès. Bizarre ! Seraient-ce ceux du cimetière ? Bizarre, bizarre… Amélie prend-elle son rêve pour la réalité ou la réalité pour son rêve ? Sa vie est-elle rêvée ? Son rêve est-il vivable ? Mais alors, Jean Jacques est-il clown ou est-il mort ? Est-il clown pour de vrai, est-il mort pour de rire ? Tout s’emmêle et s’entremêle… Une chose est sûre pour Amélie… sa vie, c’est le cirque !Amélie et Jean Jacques

Il s'agit d'une comédie aux situations insolites et drôles. Le thème de la mort est abordé sous l'angle humoristique.

Pièce avec 7 personnages - Il existe une version avec 10 personnages - Extrait du texte disponible en cliquant ci-dessous sur une annexe Le Cirque d'Amélie est édité aux Editions de la rue nantaise avec de nombreuses illustrations du dessinateur Srï.